Exposition "Trouble"

Installation de Séverine Coquelin 



L'artiste
L'Espace Pictomos accueille les travaux de la plasticienne/graphiste Séverine Coquelin. 
 ----
Informations:
Exposition du 10 au 12 décembre 2009 
Vernissage Jeudi 10 déc. à 19h
horaires (samedi et dimanche) de 11h à 19h
 
le site de l'artiste:
http://www.severinecoquelin.com/
----
 
 
TROUBLE
 
"... D'une part le dehors, de l'autre le dedans, ça peut être mince comme une lame, je suis ni d'un côté , ni de l'autre. Je suis au milieu. Je suis la cloison, j' ai deux faces et pas d'épaisseur. C'est peut être ça que je sens, je me sens qui vibre, je suis le tympan, d'un côté c' est le crâne, de l'autre le monde, je ne suis ni de l'un ni de l'autre..."
 
Samuel Beckett 
L' innommable, Paris, Minuit, 1953
 
 
Trouble déchiré, égarement fragmenté, imaginaire désiré...
Cachés, simulés.
Altération perdue, imaginaire tourmenté,
Lumière égarée, reflet troublé.
Souvenir perdu, figé dans l'instantané.
Attrait étonné, ambiguïté déformée, 
Curiosité effleurée, confusion hypnotisée;
Absence aveugle.
Attirance énigmatique, rêve fuyant, limite envoûtante
Evanouissement tourmenté, égarement impénétrable, rêverie troublante.
Se perdre, tâtonner, reprendre son souffle.
Aberration obscure
Reflet voilé
Rejet dissimulé
Egarement retrouvé
Trouble scruté
Insaisissable affleurement
Lumière ambiguë, fascination brouillée
Fragments abîmés
Curiosité douteuse, Trouble diffus
Désir perturbé.
 
 
 
Le trouble lié au processus de mise en image du corps est au coeur du questionnement de Séverine Coquelin.
Partout l'image du corps s'affiche, se multiplie, se reproduit, se consomme dans sa presque totale intimité. Ces dispositifs prennent le corps au piège et l'en chassent. Ce qu'elle saisit, ce sont les instants de passage, d'affleurement, de disparition... Présence / Absence de l'image du corps au milieu d'une profusion de perceptions et de sensations.
 





cms